Salle de sport et coaching fitness
SMS 06 33 05 03 10
Salle de sport et coaching fitness

PRÉSENTATION

Tout d’abord, que vous soyez adhérent Coach For Life ou visiteur occasionnel de ce site, nous vous souhaitons la bienvenue sur votre page “Info bien-être“.

Si vous visitez en ce moment cette page c’est que, soit vous avez effectué une recherche dans les moteurs appropriés pour améliorer vos conditions de vie (que ce soit à l’intérieur de ce site ou dans votre barre d’adresse). Soit vous avez directement trouvé ce lien via le Facebook officiel de notre société.

Quoi qu’il en soit, vous éprouvez de l’intérêt pour tout ce qui a trait à votre alimentation, votre hygiène de vie, votre forme, votre poids… Votre bien-être !

Nous avons donc un point commun et cette page vous est donc entièrement dédiée.

N’hésitez pas à la parcourir et à vous rendre sur les différents liens pouvant illustrer nos propos. Certains de ces derniers seront directement écrits et expliqués par nos soins. D’autres seront extraits d’ouvrages, de conférences, d’articles traitant du sujet s’y référent. Si tel est le cas, soyez-sûr que chaque source sera citée.

Si vous aussi, vous souhaitez participer à l’élaboration de cette page et nous faire partager vos connaissances, vos astuces, vos habitudes sportives, vous avez la possibilité de nous contacter ici. Après approbation de notre équipe, nous nous ferons une joie d’en faire un article.

 

Nous vous souhaitons bonne lecture.

Consulter un médecin avant toute activité sportive

CONSULTEZ UN MÉDECIN AVANT TOUTE ACTIVITÉ SPORTIVE

Que vous soyez débutant ou sportif aguerri, votre santé et votre bien-être prime avant tout ! Consultez un médecin avant de reprendre une activité sportive ou lors d’une inscription dans un club de sport. Lui seul est en mesure d’établir un certificat médical quelque soit votre âge. Un simple rendez-vous suffit pour une consultation “en bonne et dû forme”. Pensez également à consulter en cas de douleurs chroniques ou gênes répétitives. L’avis et le diagnostic d’un professionnel de la santé est le seul valable.

Vous n’avez qu’un seul corps pour toute une vie : préservez-le !

ORGANISEZ-VOUS !

Nous conseillons à tous les pratiquants de sports (ou activités physiques) de noter, planifier leur organisation alimentaire en fonction du nombre d’entraînements hebdomadaire (ou temps passé à l’exercice).

Aliments qualitatifs et sport hebdomadaireDans quel but ?

Afin d’avoir un apport énergétique suffisant et en adéquation avec l’activité physique pratiquée. Cela peut également vous aider à maintenir vos efforts dans la durée et vérifier que vos démarches sont cohérentes par rapport à l’objectif recherché.

Pour un sportif, cela aide à maintenir une “forme” physique optimale par rapport au développement des qualités physiques spécifiques au sport pratiqué.

Pour un sédentaire ou personne à la dépense énergétique moyenne, il pourra se référer aux A.J.R (apport journalier recommandé) ou A.N.C (apport nutritionnel conseillé).

 

Dans le prochain article, nous verrons donc ce que sont les macro-nutriments et ce qu’ils peuvent nous fournir comme énergie (calories).

Pourquoi s'échauffer ? Pour votre confort et votre bien-être à Amiens et Salouël (80)

A QUOI SERT UN ÉCHAUFFEMENT ?

Il permet de :

  • Préparer le cœur à un effort.
  • Augmenter la température corporelle.
  • Préparer les articulations (baisse de la viscosité du liquide synovial).
  • Se préparer mentalement.

 

L’échauffement est indispensable à toute activité physique. Il existe plusieurs méthodes et chacune d’elle doit prendre en compte le niveau du pratiquant et l’exercice pratiqué.

Entraînements et récupération

L’INTÉRÊT DE LA RECUPERATION DANS LE SPORT

La récupération est indispensable dans toute activité sportive et pour tout sportif, quel que soit le niveau de l’athlète ou la discipline pratiquée. Elle permet au pratiquant de profiter des gains apportés par l’entraînement. Elle est présente pendant et après la séance. Planifiée pendant la saison lors d’une préparation sportive, elle permet à l’athlète de ne pas tomber dans le sur-entraînement. Organisée dans le temps, elle permet également à ce dernier de profiter d’un phénomène physiologique appelé “sur-compensation”. Ce qui donne la capacité au sportif d’accroître ses qualités physiques en vue d’une échéance compétitive. La récupération vous préservera des blessures (sensation de bien-être) et vous permettra de lutter contre le stress, engendré par la fatigue.

La récupération peut se matérialisée sous différentes formes :

  • Arrêt de l’effort (en adaptant la durée et la fréquence).
  • Séances moins intenses (en fonction du degré de fatigue, de l’échéance sportive ou objectif visé).
  • Période de transition dans le cadre d’une préparation physique.
  • Assister à des séances de relaxation, stretching ou yoga.
  • Utiliser la cryothérapie.

LES BIEN-FAITS DU MASSAGE SPORTIF

 

Le massage sportif est basé sur une technique de massage suédois. C’est un massage musculaire.
Il permet de relaxer les tensions, de soulager les muscles après un effort sportif. Le massage sportif peut également servir à la préparation d’un athlète ou dans le cadre d’une activité physique intensive.

Les manœuvres plus ou moins profondes permettent une véritable relaxation et relâchement du
corps avec un assouplissement des tissus. Le massage sportif favorise la circulation sanguine et une bonne élimination des toxines. Les tensions et les muscles sont apaisés, une sensation de bien-être se fait ressentir dans l’ensemble du corps.

Article rédigé par Cédric, institut “bien-être au masculin”, au 56 boulevard pasteur à Amiens, Haut de France – Picardie. 

Courir mieux
Conseils pour courir

PRÉVENTION DES BLESSURES ET ASTUCES POUR PROGRESSER EN COURSE À PIED

 

En course à pieds, la manière avec laquelle on touche le sol dans notre course est déterminante de la performance. Certains coureurs choisissent de toucher le sol en premier, avec leur talon, une technique qui selon diverses études générerait un choc égal à deux-trois fois le poids corporel ! Ce qui augmente considérablement les risques de blessures de type tendinite ou entorse…

Selon d’autres études, atterrir sur les orteils serait la technique de course idéale pour courir vite mais engendre de forts risques de contractures aux mollets, et limite donc la durée de la course.

La bonne méthode pour des efforts de 5000m au marathon serait donc de trouver l’appui sur la balle du pied afin de courir plus vite, mais aussi plus longtemps en évitant de se blesser. De même, la manière avec laquelle vous bougez votre corps lors de votre course est également très importante : elle sera déterminante pour votre performance. Il s’agit de maîtriser sa posture de course, sa cadence, la synchronisation musculaire, son déroulé de pied, sa respiration… Tous ces paramètres engendreront votre réussite !

Voici quelques étapes simples à suivre qui nous l’espérons, vous permettront d’améliorer votre technique de course.

1/ La foulée : La longueur de votre foulée détermine le lieu où se posera votre pied quand il touchera le sol. Si vous touchez le sol avec votre talon, choisissez de courir avec des petites foulées et si votre posture de course vous permet de toucher le sol avec votre milieu de pied ou vos orteils en premier, alors essayez de courir avec de longues foulées.

2/ L’impact : Il est préférable de se reposer sur le milieu, l’avant-pied au moment du contact avec le sol, ce qui vous évitera d’atterrir sur les talons.

3/ L’abaissement : Fléchir légèrement la jambe après le contact avec le sol vous facilitera le départ de la foulée suivante et vous permettra de vous propulser avec plus de facilité et en dépensant moins d’énergie.

4/ Le décollage : Utiliser vos quadriceps, vos muscles fessiers ainsi que vos mollets, est très important pour pouvoir propulser votre foulée. Il est primordial de muscler l’ensembles des muscles des jambes afin qu’ils aient la force nécessaire à vos enjambées, tout en veillant à ce qu’ils gardent leur mobilité et leur souplesse.

5/ La triple extension : Quand vous êtes prêt à repartir et que votre pied est en train de quitter le sol, vous devrez exécuter une triple extension (hanche, genou, cheville) de la jambe arrière. Ceci optimisera votre propulsion et votre vitesse.

6/ La posture : La bonne posture de course consiste à garder son buste penché vers l’avant, mais pas trop non plus. Assurez-vous que votre corps soit bien aligné, le dos bien droit et les épaules confortablement positionnées. Renforcer votre sangle abdominale est indispensable à la bonne tenue de votre corps : pratiquez des exercices de gainage pour gagner en force dans le centre du corps !

7/ Les bras : Gardez vos coudes près de vos côtes tout en bougeant vos bras d’avant en arrière.

8/ Les mains : Assurez-vous que vos poings soient fermés. Vos paumes doivent se faire face. Ne serrez pas trop vos poings afin d’éviter de crisper vos bras et de les rigidifier.

Que ce soit pour la performance ou pour votre bien-être, vos coachs espèrent qu’avec ces quelques conseils simples vous progresserez dans votre pratique.

Les hormones du bien-être libérées grâce au sport

LES ENDORPHINES LORS DE L’EFFORT

Les endorphines, aussi appelées endomorphines, sont libérées par différentes régions de notre cerveau à travers différentes situations notamment dans le cadre de la pratique d’activités physiques. L’adhérent pourra en profiter pendant et après la séance. Nous pourrions qualifier ce phénomène comme un anti-stress naturel.

Quelques avantages :

  • Lutte contre l’angoisse, le stress et l’anxiété.
  • Assure un sentiment de bien-être.
  • Procure une sensation d’euphorie et de plaisir.
  • Incitera le pratiquant à continuer son sport.

Quels sports permettent de libérer ces endorphines ?

 

Tous les sports d’endurance où l’intensité peut s’avérer assez haute tels que le vélo, la course à pied, la natation. La boxe, le football, le basket-ball. Le rameur, le step ou le LIA procurent des sensations de bien-être.

Les activités les plus populaires du moment procurant de telles sensations sont le RPM et le SPRINT, proposées par Lesmills à Coach For Life.

LE FITNESS, UN EXCELLENT OUTIL POUR VOTRE BIEN-ÊTRE

VOTRE ANTI-DÉPRESSEUR NATUREL

Coach For Life te félicite ! Merci beaucoup pour ce témoignage “bien-être“. A très vite à travers tous nos cours.

Au cours des dernières années, j’ai traversé une longue et sévère dépression qui m’a complètement anéantie. Je n’étais plus qu’un fantôme, incapable de quitter mon lit, des mois durant.

Puis, petit à petit, les thérapies ont porté leurs fruits. J’ai repris progressivement le travail et retrouvé une vie normale. Cette guérison était un vrai miracle pour moi mais elle restait entachée par la crainte perpétuelle de la rechute. Je me sentais encore si fragile et vulnérable.

J’ai alors commencé à changer ma façon de vivre, dans le but de me protéger d’un tel risque. J’ai notamment repris le sport, doucement, puis régulièrement, jusqu’à ne plus pouvoir m’en passer. Fitness, course à pieds, et boxe for life (mon kif)! En moins d’un an, je me suis métamorphosée, physiquement et mentalement . Plus forte dans mon corps, plus forte dans ma tête. Et puis il y aussi le plaisir éprouvé et les moments de joie qui l’accompagnent. Les petites victoires qui encouragent, la détermination qui s’installe, la satisfaction des résultats, la fierté de se voir évoluer et ce sentiment global de bien-être et d’équilibre que je ne croyais pas connaître un jour.

Grâce au sport, je me suis découvert des ressources que je ne soupçonnais pas, j’ai acquis une nouvelle confiance en moi et je suis de mieux en mieux dans ma peau. Je me sens aussi plus forte et je n’ai plus peur de m’effondrer face aux difficultés de la vie, et ça c’est génial !

 

TÉMOIGNAGE ANONYME D’UNE ADHÉRENTE COACH FOR LIFE À AMIENS

DIFFÉRENCES ENTRE IMC ET COMPOSITION CORPORELLE

QU’EST-CE QUE L’IMC ?

L’indice de masse corporelle (IMC) est la référence des médecins, certains diététiciens et nutritionnistes. C’est LE repère de forme généralement utilisé dans le milieu médical. On le calcul par le biais de la formule suivante : Poids du corps divisé par la taille au carré. Le résultat place le patient sous différentes normes.

  • Inférieur à 16 = Anorexie
  • De 16.5 à 18.5 = Maigreur
  • De 18.5 à 25 = Corpulence normale
  • Entre 25 et 30 = Surpoids
  • Entre 30 et 35 = Obésité
  • Entre 35 et 40 = Obésité élevée
  • Supérieur à 40 = Obésité morbide

Pourtant, ces résultats demeurent très incomplets. Ils ne tiennent pas compte de votre composition corporelle. C’est à dire du poids de votre squelette, de vos tissus, de vos organes, de la quantité d’eau corporelle ou du rapport masse grasse / masse maigre de la personne. Ainsi, une personne musclée pourrait rapidement apparaître comme quelqu’un en surpoids (au vu de son IMC) alors que sa masse grasse se révélerait être en dessous de la norme (au vu de l’analyse de sa composition corporelle). L’indice de masse corporelle convient donc d’avantage aux sédentaires ou aux personnes à l’activité physique réduite.

Mesurez votre IMC grâce au calculateur ci-dessous. Pour votre confort, voici un lexique rapide : “weight” = “poids”. “Height” = “taille”. En cliquant sur la petite enveloppe, après avoir sélectionner “calculate”, vous recevrez vos résultats sur votre boîte mail. N’oubliez pas de cliquer sur “métric” pour que vos proportions correspondent aux centimètres et kilogrammes.

Calculate
Metric Imperial
Your Body Mass Index is
?
These calculations are based on averages.

La composition corporelle, une référence de qualité

L’analyse de la composition corporelle a pour référence la composition chimique du corps. Le modèle chimique, le modèle anatomique et le modèle à deux composantes (le rapport masse grasse / masse maigre).

Comment calculer la composition corporelle ?

A travers des méthodes de laboratoire telles que la densitométrie, la radiographie,  l’IRM, la plétysmographie (etc), les spécialistes peuvent calculer avec exactitude de quoi un individu est composé. L’inconvénient est que ces méthodes sont très coûteuses et complexes donc difficilement accessibles. Néanmoins, il existe d’autres méthodes plus simples pour se rapprocher d’un résultat fiable.

En effet, à travers des méthodes de terrain, vous pouvez facilement connaître votre composition corporelle. La mesure des plis cutanés est très utilisée. Mais le must étant l’impédance biométrie. Notamment par le biais de la machine “IN BODY” utilisée par notre centre Coach For Life lors des séances de personnal training. Cette dernière est également capable de mesurer votre métabolisme de base, votre rapport “taille/hanche”. Elle quantifie vos progrès dans le temps, à chaque nouveau bilan.

Si vous aussi vous voulez connaître votre composition corporelle et obtenir un résultat plus fiable que le résultat de votre IMC, contactez-nous. Nous serons ravis de vous accueillir et contribuer à votre évolution.

Qu'est-ce que l'endurance ?
Testez votre niveau d'endurance en laboratoire
Testez votre PMA sur un rameur si vous faîtes de l'aviron

QU’EST-CE QUE L’ENDURANCE ?

L’endurance est la capacité à résister à un effort physique et mental, dans la durée et sur une certaine distance (source BPJEPS AGFF 2015, Institut Régionale de Formation aux Fonctions Éducatives d’Amiens).

Elle n’est pas seulement synonyme de course à pied. Elle peut se caractériser par la pratique du vélo, de la moto, de la musculation etc… On retrouve la notion d’endurance à travers les différentes filières énergétiques. Néanmoins, c’est dans la filière aérobie qu’elle prédomine.

Comment peut-on la mesurer ?

Il est possible de mesurer son niveau d’endurance à travers différents tests. Ils peuvent être effectués en laboratoire ou sur le terrain en déterminant le seuil VMA (ou PMA) de l’individu. Ou en mesurant le temps passé à un certain pourcentage de cette valeur.

Le Luc Léger (dont il existe plusieurs variantes) et le test Cooper sont les plus répandus parmi les tests de terrain. Ils seront choisis en fonction de la spécificité du sport pratiqué. Le résultat donnera la valeur VMA (en lien avec la VO2 Max) ou PMA si le sport pratiqué est orienté vers la puissance. Si tel est le cas, un test spécifique pourra se faire sur un rameur si le sport concerné est l’aviron, par exemple.

Comment peut-on l’améliorer ?

Il est possible d’améliorer son niveau d’endurance à travers des circuits trainings sollicitant les deux tiers du corps ou en pratiquant le HIIT (aussi appelé Interval Training, intermittent ou fractionné). Les séances devront être établis en fonction de votre niveau et de la place occupée à votre activité sportive. Néanmoins, entre 3 et 5 séances hebdomadaires, un athlète pourra voir sa VO2 Max s’améliorer. Si vous aussi vous désirez améliorer votre seuil d’endurance, vos coachs peuvent réaliser un programme d’entraînement fait pour vous.

VMA = Vitesse maximale aérobie – PMA = Puissance maximale aérobie. Seuil sur lequel notre corps atteint sa consommation maximale d’oxygène. Au-delà de ce seuil, notre organisme fait appel à la filière anaérobie pour maintenir son effort.

VO2 Max = Capacité d’absorption maximale d’oxygène d’un individu (volume d’oxygène maximale consommée). Transporté au niveau cardio vasculaire pour qu’elle soit consommée par les muscles.

L'eau est indispensable au bon fonctionnement de votre corps
Boire de l'eau dans la journée contribuera à votre bien-être

LES BIEN-FAITS DE L’EAU AU QUOTIDIEN

  • L’eau nous est vital car elle compose la majorité de nos cellules.
  • Elle permet un bon fonctionnement des reins et évite les calculs rénaux.
  • Elle stimule le cerveau et diminue le risque d’accident cérébrovasculaire.
  • Elle est indispensable à notre bien-être, à la santé de notre cœur et évite les maladies coronariennes.
  • Elle améliore la digestion et lutte contre la constipation.
  • Elle a un rôle dans l’hydratation de notre peau et améliore sa souplesse ainsi elle permet une peau saine.
  • Elle régule notre température corporelle.
  • Les eaux gazeuses permettent de lutter contre l’acidose mais sont trop riches en fluor donc à consommer occasionnellement.
  • Les eaux en bouteilles apportent du calcium et du magnésium.

Consommez entre 1.5 et 2L d’eau par jour, plus lorsque l’on fait du sport ou qu’il fait chaud.

 

Article rédigé par Barbara Desmarest, Diététicienne – Nutritionniste. 197 boulevard de la république 80100 Abbeville.

QU’EST-CE QUE LES CALORIES ?

Les calories sont l’énergie dont votre corps a besoin pour vivre au quotidien. Que ce soit pour effectuer une activité sportive ou tout simplement remplir vos tâches quotidiennes comme marcher, se lever ou même réfléchir. Ils sont fournis par les macros nutriments (vu plus haut) que sont les glucides, lipides et protéines. Chacun de ses nutriments ne fournissent pas la même quantité d’énergie (donc de calories) pour le même poids (au gramme) ! Un gramme de glucide ne vaut pas un gramme de protéine. Il en est de même pour les lipides.

Les calories trouvent leur origine à travers les rayons du soleil et les bien-faits que celui-ci peut apporter à toute vie sur Terre. Il fournit les plantes en lumière qui produisent des fruits, mangés par l’Homme ou par d’autres animaux. A leur tour, ces derniers sont mangés par l’Homme. L’ensemble de ces éléments (aliments) participent à la “bonne” alimentation de nous (Homo Sapiens Sapiens).

Dans la société actuelle et plus particulièrement en occident, le physique joue un rôle prépondérant dans le rapport aux autres (lien social, séduction, beauté et indice de forme). Ainsi, il n’est pas rare de voir des personnes compter leurs calories de façon journalière (dans leur assiette) ou lors d’une activité physique (afin d’évaluer – à tord ? – leur performance).

Nous vous proposons ici si vous le souhaitez un simulateur de consommation/perte de calorie dans le cadre d’un effort physique. Le but n’étant pas d’en perdre le plus possible à chaque entraînement mais d’adapter sa charge training à un objectif voulu. Le tout en fonction de ce que l’on mange au quotidien ,dans le but d’obtenir une apparence physique spécifique, par exemple.

Pour votre confort, voici un lexique rapide : “weight” = “poids”. “gender” = “genre”. “Heart rate” = “moyenne de BPM (battement de cœur par minute) durant votre exercice”. “Duration” = “durée”. En cliquant sur la petite enveloppe après avoir sélectionner “calculate”, vous recevrez vos résultats sur votre boîte mail. N’oubliez pas de cliquer sur “métric” pour que vos proportions correspondent aux kilogrammes. A noter que pour connaître votre moyenne, vous devez être équipé d’un cardio fréquence mètre ou d’un Body Bike équipé d’un cadran spécifique. Ici, il ne s’agît bien-sûr que d’une simulation.

Calculate
Metric Imperial
Calories Burned
?
These calculations are based on averages.

LES TENDANCES DIÉTÉTIQUES

Dans le monde du fitness, la tendance actuelle est au Bowlcake et au smoothie ! S’entraîner dur et manger sain pour conserver les bénéfices de l’entraînement. L’objectif étant de paraître mince et de se maintenir en forme.

QU’EST-CE QU’UN BOWLCAKE ? COMMENT LE PRÉPARER ?

C’est une tendance culinaire qui a pour but de manger plaisir tout en limitant l’excès “gâteau”. Car le bowlcake en est un! Il se cuisine à base de céréales (type flocons d’avoine), de lait et d’un œuf. Mélangez le tout dans un bol, passez-le au four à micro-onde et vous obtenez votre encas ou petit-déjeuner. Il est également possible d’y ajouter des fruits ou des pépites de chocolats pour les plus gourmands !

Vous l’avez compris : tout est une question de préparation, de dosage et de fréquence. Vous pouvez créer vous même vos propres recettes bowlcake. Un conseil : n’en abusez pas ou votre taille de guêpe risque de vous échapper.

QU’EST-CE QU’UN SMOOTHIE ? COMMENT LE PRÉPARER ?

Un smoothie (signifie un « onctueux ») est un genre de boisson préparée à base de fruits et de légumes. Il a pour particularité d’être sans lait, crème glacé ou yaourt ajouté. Les vitamines et toutes les saveurs des fruits sont conservés. Le must: le smoothie est onctueux comme un milk-shake sans les inconvénients caloriques. Ce qui en fait un argument de poids pour tous les adeptes du “manger équilibré” !

Quelques kilos à perdre pour être en meilleure forme

ASTUCES POUR AJOUTER DU GOUT AUX PLATS SANS AJOUTER NI SUCRE NI GRAISSE

Manger sans sucre et avec peu de graisse ne signifie pas manger sans goût, au contraire. En effet vous retrouverez le vrai goût des aliments. C’est aussi bénéfique pour votre organisme. Cuisiner à la vapeur préserve le goût et les minéraux des aliments et évite l’apport en matière grasse. Les légumes et les poissons se cuisent très bien à la vapeur.

N’hésitez pas à utiliser des herbes aromatiques et des épices pour assaisonner vos plats. De plus, les épices sont bénéfiques pour votre santé et donc votre bien-être. Elles stimulent le système immunitaire et favorise la digestion (entre autres).

Pour remplacer le sucre il est possible d’utiliser du miel qui a un pouvoir sucrant deux fois supérieur à celui du sucre. On en consomme donc deux fois moins. Certes il est riche en glucides mais aussi en vitamines et minéraux. Quant au sirop d’agave, il a un pouvoir sucrant trois supérieur à celui du sucre et son index glycémique est très bas. Il est donc aussi calorique que le sucre cependant on en utilise moins. Ses glucides sont également de meilleures qualités.

POURQUOI MANGER BIO ?

Manger bio c’est consommer des aliments issus d’une production réglementée et certifiée. Le mode de production est naturel et n’utilise aucun produit chimique de synthèse (pesticides, herbicides, fertilisants). Un produit transformé doit contenir au moins 95% d’ingrédients répondant à ces critères.

Manger bio permettrait de consommer moins de pesticides et moins d’OGM. Ça limiterait la résistance aux antibiotiques car ils seraient moins utilisés dans les élevages biologiques.

Du point de vu nutritionnel aucune étude ne prouve que le bio soit de meilleure qualité. Il est souvent plus cher car cultivé en moins grande quantité. Il y a finalement très peu de différences entre l’agriculture conventionnelle et l’agriculture biologique. Ce n’est pas le produit bio en lui-même qui semble jouer sur la santé ou votre bien-être mais les facteurs associés comme une alimentation variée et riche en fruits et légumes.

Article rédigé par Barbara Desmarest, Diététicienne – Nutritionniste. 197 boulevard de la république 80100 Abbeville.

LES RÉGIMES DES STARS

Entre le régime petits pots de Jennifer Aniston, le tout cru de Gwyneth Paltrow et le régime soupe et moins de 600 calories par jour d’Angélina Jolie vous ne savez plus où donner de la tête pour savoir quoi manger.

La très grande majorité des régimes de stars sont dangereux pour la santé.

Elles s’interdisent énormément d’aliments ce qui peut entraîner de nombreuses carences. Beaucoup d’entre elles ne consomment pas assez de calories pour couvrir leurs besoins journaliers ce qui entraîne des carences et de la fatigue.

Bien sur, elles perdent du poids rapidement à l’approche d’un concert ou d’un film mais on remarque aussi qu’elles reprennent régulièrement du poids. Se sont des régimes restrictifs qui font perdre du poids rapidement mais on retrouve ses kilos voire plus une fois que le régime s’arrête.

Prenez exemple sur Giséle Bündchen qui mange un maximum de fruits et légumes, n’élimine aucune famille d’aliments mais contrôle les quantités. Elle s’interdit les sodas et les fast-food.

Je vous rappelle que les seules personnes à même de vous donner des conseils alimentaires et adapter votre alimentation à votre vie, votre bien-être et à votre santé sont les diététicien(ne)s et les médecins-nutritionnistes. Les coachs sportifs sont également habilités à vous conseiller et vous orienter sur ce que vous pouvez manger ou non par rapport à un objectif fixé.

Barbara Desmarest

Partagez notre site sur les réseaux sociaux en cliquant sur le logo approprié.

Salle de fitness à Amiens

Praesent Donec elit. mattis fringilla Phasellus Sed quis, pulvinar leo. eleifend accumsan